agent commercial immobilier

Vous êtes en quête d’emploi ou en reconversion professionnelle ? Le secteur immobilier offre de nombreuses opportunités. Parmi elles, le métier d’agent commercial immobilier s’avère intéressant. Quelles sont ses missions ? Combien il gagne dans la vie ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Le rôle d’un agent commercial immobilier

commercial-immobilierUn agent commercial immobilier joue un rôle clé dans une transaction immobilière. C’est un intermédiaire entre un client qui souhaite acquérir un bien immobilier et un propriétaire qui propose une offre de vente. Il s’occupe également de la gestion locative d’un immeuble ou des mandats locatifs. À part cela, un agent commercial immobilier apporte ses conseils aussi bien au vendeur qu’à l’acquéreur afin que chaque parti tire profit de la vente. Il intervient à chaque étape de la transaction, dès l’estimation du bien immobilier jusqu’à la conclusion du contrat.

Après l’évaluation du bien, l’agent commercial fixe avec le propriétaire le prix de vente. Puis, il rédige l’annonce publicitaire et la diffuse. Il organise en même temps les visites et négocie avec les acheteurs potentiels. Il accompagne l’acquéreur dans la constitution de son dossier et s’occupe de la paperasse comme le permis de construire ou le bilan énergétique.

En ce qui concerne la rémunération d’un agent commercial dans l’immobilier, il perçoit une commission d’environ 40 à 70% des honoraires de l’agence immobilière qui l’a mandaté. En effet, bien qu’il exerce son métier de manière indépendante, il agit pour le compte d’une agence.

Les avantages et inconvénients du métier

Le métier d’agent commercial immobilier confère certains avantages dont le plus important est l’indépendance. Le mandataire immobilier est autonome dans l’organisation de son travail. Il n’a pas de patron, il n’est pas subordonné à son mandant. De plus, il ne lui doit pas un service exclusif. Un agent commercial immobilier est libre d’accepter autant de mandats qu’il veut sans demander l’autorisation de l’agence.

Puis, il gagne beaucoup plus d’argent qu’un salarié qui touche une rémunération fixe. Son revenu est illimité puisque ce n’est pas plafonné. Sans compter le fait qu’il bénéficie d’une fiscalité avantageuse avec un taux forfaitaire de 3,5% et d’un allègement des charges. Ses gains dépendent alors de son efficacité.

Par contre, un agent commercial immobilier a besoin d’une trésorerie importante pour démarrer son activité. Il est aussi limité au niveau protection sociale. Il ne peut pas, par exemple, prétendre à une allocation chômage.

Comment devenir agent commercial immobilier ?

Le métier d’agent commercial immobilier est accessible via un Bac technicien vendeur ou un Bac professionnel commerce. Mais pour gagner en compétence, il est préférable de suivre une formation en Négociation et relation client ou en management des unités commerciales.

Ensuite, il faut s’immatriculer au registre spécial des agents commerciaux pour accéder au métier. L’immatriculation est valable pour cinq ans. Vous pouvez ensuite intégrer un réseau immobilier et obtenir une carte d’agent commercial.

Cette profession exige quelques qualités. Il faut avoir un esprit de compétitivité, une aisance relationnelle et un sens de la négociation pour réussir dans le métier d’agent commercial immobilier.