SCPI : un investissement immobilier sûr et rentable

SCPI

Les entrepreneurs aguerris investissent dans divers placements pour limiter les risques et optimiser la productivité de leur capital. Dans ce cadre, l’immobilier reste l’un des secteurs les plus stables et rentables. Les personnes qui aspirent à faire des affaires dans ce domaine, mais qui ne possèdent pas une propriété, ont toujours une chance grâce à la SPCI (Société civile de placement immobilier). Le système consiste seulement à investir pour devenir associé et propriétaire partiel indirect. L’essentiel à savoir sur cet investissement sûr et rentable est dans les lignes qui suivent.

La SPCI, de quoi s’agit-il ?

La SPCI est une entreprise dont l’objectif principal consiste à investir dans l’immobilier locatif. La gestion relève des fonctions d’une société détenant un agrément de l’Autorité des marchés financiers. La différence entre l’investissement en SPCI et l’achat d’un bien réside dans le fait que l’investisseur n’est propriétaire pas d’un bien unique déterminé. Il est associé et détient indirectement une part de patrimoine immobilier, composé de local à usage commercial ou d’habitation. En contrepartie, le rendement de la SCPI est composé de revenus mensuels ou trimestriels nets, hors charges, et dont le montant est calculé en fonction des parts de chaque membre.

Quels sont les avantages d’un investissement en SCPI ?

Investir dans la SPCI permet de bénéficier de plusieurs avantages.

Un investissement à petit budget

De nombreux épargnants et entrepreneurs optent pour l’investissement en SPCI dans la mesure où cette option permet de réaliser un placement à petit budget. Cette flexibilité représente un facteur d’engouement, étant donné une mise de fonds importante pour l’investissement immobilier direct. Ce facteur donne aux investisseurs la possibilité de constituer indirectement un patrimoine avec de petites sommes inférieures au coût des biens classiques. Il est possible d’investir à partir de 200 €, pour un minimum de nombre de parts. En général, l’investissement de base recommandé s’élève à 7 500 €.

La mutualisation des risques

La mutualisation des risques attire les investisseurs. Ils détiennent des droits sur un ensemble regroupant des biens divers (caractéristique et situation géographique). Par exemple, investir dans une SCPI détenant 350 bureaux commerciaux dans de grands centres d’affaires avec des dizaines de bureaux vacants ne met pas en péril la situation globale. La société continue à verser des revenus réguliers, dans la mesure où les risques locatifs sont bien répartis en cas de problèmes (impayés, vacances ou dégradations).

Une bonne rentabilité

Le taux de rendement représente un avantage important de la SCPI. Il est nettement supérieur étant donné qu’il s’élève à plus ou moins 4 %, avec des revenus relativement attractifs pour les associés. Ces rendements résultent des fruits de la location des immobiliers, des intérêts tirés du placement de la trésorerie et des plus-values générées par les cessions des biens. Une simulation SCPI permet d’avoir un aperçu de ces gains.

Une gestion simplifiée

La gérance est confiée à une société de gestion professionnelle qui se charge de toutes les démarches de fonctionnement. Les actionnaires n’ont pas à se soucier de ces détails. Les frais représentent environ 10 % du montant global, et les revenus obtenus sont déjà nets.

Comment choisir son investissement ?

Pour choisir son investissement, il convient de se fixer un objectif, rendement ou fiscalité améliorée.

La SCPI de rendement

Cette option convient aux personnes qui souhaitent bénéficier d’un revenu supplémentaire. La SCPI concernée possède un parc immobilier bien étoffé (bureaux, commerces, locaux d’activités, parkings) qui garantit un rendement plus élevé.

La SCPI fiscale

Elle permet d’obtenir des avantages en matière de fiscalité, comme celle de la loi Pinel. Son parc est composé de logements rentables (situation géographique, desserte, commodités à proximité).