Payer moins d'impôt

Payer moins d’impôt : comment faire ?

Chaque contribuable français peut prétendre à un allègement fiscal à condition d’engager des opérations défiscalisant. D’ailleurs, ce ne sont pas les solutions qui manquent pour y parvenir. Reste à savoir laquelle pourrait mieux s’accommoder à ses besoins et à sa situation. Voici donc un panorama des différentes solutions permettant aux contribuables d’optimiser sa fiscalité.

Investir dans l’immobilier locatif

La défiscalisation immobilière, comme l’indique clairement son appellation, consiste à investir dans l’immobilier dans la perspective de la mettre en location et ainsi récupérer une partie de cet investissement sous forme d’avantage fiscal. D’ailleurs, la pierre demeure une valeur refuge sans parler du fait qu’elle dispose actuellement de nombreuses niches fiscales très intéressantes. Successeur de la loi Duflot, le dispositif Pinel s’impose aujourd’hui comme étant le pilier gouvernemental en matière d’immobilier défiscalisant. Celui-ci concerne exclusivement les biens neufs loués non meublés se situant dans des zones Pinel. La réduction d’impôt proposée par Pinel pouvant aller jusqu’à 21 % du montant total investi sur une période de 12 ans. Hormis le dispositif Pinel, on peut également prétendre à d’autres leviers défiscalisant selon la nature de son investissement : Censi-Bouvard, loi girardin, Pinel outre-mer, Malraux, Monuments Historiques…

Pour savoir comment payer moins d’impôt, par exemple grâce au dispositif de défiscalisation girardin ou Girardin industrielle (défiscalisation industrielle), cliquez ici.

Engager des travaux d’économie d’énergie dans sa résidence principale

Hormis l’investissement dans l’immobilier locatif, par exemple pour bénéficier d’une réduction impôt girardin, engager des travaux d’économie d’énergie dans sa résidence principale ouvre également droit à un avantage fiscal. Les contribuables, grâce au crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE), peuvent voir sa fiscalité optimisée en engageant des travaux d’économie d’énergie dans sa résidence principale. Ils devront alors faire des travaux d’isolation thermique, notamment au niveau de la toiture, des murs, des fenêtres, du plancher bas ainsi que des ponts thermiques.

Plus concrètement, le taux du CITE oscille généralement entre 15 % et 50 % selon la nature des travaux, soit un taux de 15 % pour les travaux de travaux de remplacement des fenêtres, 30 % pour les travaux de transition énergétique et 50 % pour les dépenses découlant de l’installation d’une cuve de fioul.

D’autres solutions intéressantes pour payer moins d’impôt

Pour réduire ses impôts, on peut également investir dans une PME, ou plus précisément souscrire à son capital. Un tel investissement peut en effet se faire lors de la constitution de la structure ou lors de l’alimentation et l’augmentation de son capital. En contrepartie, l’investisseur se verra octroyer une réduction d’impôt de 18 % sur montant total investi qui est limitée à 50 000 € par personne et 100 000 € pour un couple.

D’autre part, l’investissement dans des fonds communs de placement pour l’innovation (FCPI) et dans des fonds d’investissement de proximité (FIP) donne accès à une réduction fiscale plafonnée à 2160 € pour une personne seule et 4320 € pour un couple. Cependant, pour éviter de rembourser cette réduction, l’investisseur se doit de garder ses parts pendant plus de 5 ans. La valeur ajoutée d’investir dans des FCPI réside dans le fait que les avantages fiscaux qui en découlent sont cumulables à ceux de la défiscalisation FIP.

Il convient par ailleurs de préciser que les contribuables peuvent profiter d’une déduction de revenu imposable, qu’ils soient salariés ou non-salariés grâce au : versement d’une pension alimentaire à leurs enfants majeurs, versement d’une pension alimentaire à un parent dans le besoin, plan d’épargne retraite…

Lire la suite

zones éligibles au dispositif Pinel

Quelles sont les zones éligibles au dispositif Pinel ?

Le système de défiscalisation a pour objectif de promouvoir les logements abordables. Auparavant accessible à toutes les zones géographiques françaises, le dispositif Pinel a connu depuis l’année 2018 une modification. Cette dernière pourrait entraîner des changements pour les futurs acquéreurs désirant se soumettre à la loi Pinel. Cependant, le but du système Pinel reste le même : pouvoir améliorer le taux de possession et l’offre de biens sur le territoire français, un certain nombre de points doivent toutefois être appliqués. (suite…)

Lire la suite

gestion locative saisonniere

Conciergerie Airbnb et gestion locative saisonnière

Vous disposez d’un studio, appartement ou maison en location sur une plateforme, mais vous n’avez pas la possibilité de vous en occuper ? Découvrez les nombreux avantages à souscrire au service de gestion locative saisonnière de type Airbnb.

En quoi consiste un service de conciergerie pour location saisonnière ?

Né aux États-Unis, il y a quelques années, ce concept de gestion locative connaît une grande popularité en France actuellement, grâce aux sites collaboratifs d’annonces de location, qui l’ont fait connaître. Pour résumer, la plateforme propose de prendre en charge les tâches reliées à la gestion de location saisonnière pendant l’absence du client-propriétaire. Ce service inclut des responsabilités comme le ménage avant l’arrivée des voyageurs, l’accueil et la remise des clés, les explications fournies concernant le logement, la communication avec les locataires tout au long de leur séjour et jusqu’à leur « check-out ». Les vacanciers ont compris depuis longtemps que les annonces de location incluent souvent des frais pour le ménage et le linge de maison ; de toute manière, ils seront heureux de ne pas avoir à prévoir de temps pour ces tâches dans leur programme d’activités. Après le départ des locataires temporaires, un état des lieux et un ménage professionnel seront effectués afin que le logement soit de nouveau prêt à recevoir d’autres voyageurs. On compte deux catégories de propriétaires qui bénéficient de ce type de prestations : les personnes qui tentent une première expérience de location de leur logement pour une courte durée, et ne désirent pas en assurer eux-mêmes la gestion ; ou des personnes qui annoncent déjà leur logement sur un site collaboratif de location et souhaitent en déléguer la gestion.

D’autres avantages à opter pour la gestion locative saisonnière

La prise en charge de dépannages en cas d’urgence (problème électrique, dégât d’eau ou autre) et une assurance pour la protection de tous vos biens constituent d’autres avantages très appréciables quand vous confiez la gestion de votre location saisonnière à des professionnels. Le service de gestion Airbnb, par exemple, inclut un support-client 24 heures/24, 7 jours/7, pour vos locataires temporaires. De plus, le linge de maison et l’entretien, les capsules Nespresso, un « vanity kit » et même des chaussons leur sont fournis. Requérir les services d’une personne de confiance de votre entourage pour s’occuper de la gestion de votre logement peut s’avérer très compliqué et créer des malentendus. Aussi, en vous adressant à un prestataire spécialisé, vous n’avez plus à vous inquiéter pour la coordination de ces responsabilités. Un service de conciergerie ne fait pas que veiller à la gestion de vos biens immobiliers et mobiliers pour une certaine durée, il s’assure que vos locataires temporaires apprécieront leur séjour chez vous au maximum. Pendant que votre logement est occupé, vous avez la possibilité de partir en congé pour découvrir d’autres zones touristiques, tout en percevant un revenu. Ce complément peut aussi vous aider à rembourser vos mensualités de prêt, à payer des charges ou à acquitter plus facilement votre taxe foncière. En louant votre logement secondaire plutôt que le laisser inoccupé plusieurs mois dans l’année, vous réalisez un revenu qui couvre (totalement ou en partie) les frais d’entretien de cet espace locatif.

Qu’en est-il de la location meublée de courte durée ?

En mars 2018, seulement pour Paris, plus de 60 000 propriétaires annonçaient sur Airbnb un logement en location meublée de courte durée. Plusieurs propriétaires profitent de la haute saison touristique pour mettre leur résidence secondaire disponible pour les voyageurs. De plus en plus de touristes apprécient ce mode d’hébergement, tellement plus convivial qu’une simple chambre d’hôtel. Quand vous déléguez, à une plateforme spécialisée dans le service de location saisonnière, la gestion de votre logement meublé pour du court terme, vous pouvez choisir parmi les propositions suivantes : la recherche de locataires sérieux pour votre logement, la prise en charge de la partie administrative (contrat ou bail, comptabilité, bilan…) de la transaction ainsi que la gestion pratique du lieu (remise des clés, accueil des voyageurs, assistance en tout temps, état des lieux au départ, perception des loyers et gestion des cautions et des litiges, le cas échéant). Le service de conciergerie demeure également une option disponible (ménage, linge de maison, maintenance).Bon à savoir :

Selon la Loi, vous n’êtes pas tenu d’obtenir une autorisation spéciale quand vous louez un logement secondaire ; par contre, vous ne devez pas dépasser la limite de 120 jours de location par an. Lorsque vous louez votre logement meublé pour quelques jours, semaines ou mois, vous devez vous enregistrer auprès de la Mairie de votre ville – qu’il s’agisse d’une résidence principale ou non.

Le profil des voyageurs qui recherchent une location de courte durée

Il a été constaté que les touristes qui sont intéressés à une location de courte durée sont plus attirés par des petites surfaces. Ils voyagent en couple avec ou sans enfants ou encore il s’agit d’amis. Comme peu d’entre eux acceptent de payer pour un appartement de 3 ou 4 pièces, pour un court séjour, un 2 pièces ou un studio de taille moyenne demeurent les favoris. Quand il s’agit d’un logement de vacances en bord de mer ou en montagne, les durées de séjour sont habituellement plus longues et les appartements un peu plus spacieux sont recherchés. Les locations avec avantages complémentaires tels que barbecue, terrasse ou patio, piscine sont souvent les premiers réservés.

Comment maximiser la rentabilité de votre location secondaire ?

Louer une résidence secondaire lorsque vous ne l’occupez pas, est un excellent moyen de la rentabiliser, mais l’emplacement géographique est un critère essentiel dont il faut tenir compte. Un chalet pittoresque en montagne, un appartement au centre-ville près des ressources, ou un studio en bord de mer, s’avèrent toujours les environnements les plus attractifs. Il a été démontré que la location saisonnière rapporte en moyenne 4 à 10% de plus qu’une location classique. En vous annonçant sur une plateforme réputée, vous courez plus de chances que votre logement soit loué très souvent, voire toute l’année. Par contre, la publication d’une annonce, à elle seule, ne suffira pas à rentabiliser votre logement. Pour en optimiser la rentabilité, il est primordial d’en assurer la bonne gestion. La qualité de l’accueil, une présence humaine dès l’arrivée, une assistance en tout temps, l’entretien et la maintenance, et pourquoi pas quelques bons plans dans les alentours, font une différence de taille pour vos locataires temporaires. En vous adressant à un service de conciergerie de location saisonnière, vous n’avez pas à vous déplacer et vous savez que vous confiez ces responsabilités à des spécialistes. Plus efficace sera la gestion de location saisonnière, plus élogieux seront les commentaires laissés par les voyageurs ayant séjourné chez vous.


Lire la suite

fiscalité des revenus SCPI

Quels sont les frais et la fiscalité des revenus SCPI ?

Les épargnants sont toujours à la recherche des meilleures SCPI pour un investissement assuré. Évidemment, des frais sont à payer à cet effet, et les actionnaires ou propriétaires de parts sont soumis à des impôts proportionnels à leurs revenus.

Quels sont les frais rattachés à la détention de parts ?

Parmi les sommes à payer par tout investisseur en SCPI figurent les frais de souscription. Le montant de ces derniers varie selon le type de capital (fixe ou variable), et peut changer suivant le système d’acquisition des parts (marché secondaire ou primaire). D’une manière générale, ces frais s’évaluent entre 3 % et 12 %, et ce sont les parts acquises sur le marché secondaire qui sont les moins onéreuses.

Il y a également les frais de gestion que les détenteurs de parts doivent payer pour rémunérer la société gérante. La somme en question est évaluée à raison de 10 % des loyers perçus. Pour obtenir des revenus satisfaisants, il est important pour tout investisseur de trouver les meilleures SCPI, c’est-à-dire les sociétés affichant des rendements élevés.

Les droits d’enregistrement, une autre formalité obligatoire

Chaque acquéreur doit payer des droits d’enregistrement si l’achat de ses parts se fait sur le marché secondaire, à capital fixe. La somme en question s’élève à 5 % du coût d’acquisition, mais l’investisseur devra payer un minimum de 25 euros dans le cas où le montant correspondant à ce taux est relativement bas. La totalité de ces frais sera versée auprès du Trésor public, et ceux qui ont fait leur souscription sur le marché primaire n’en sont pas concernés.

Qu’en est-il de la fiscalité des revenus ?

Pour ce qui est de la fiscalité SCPI, les acquéreurs de parts sont soumis à l’impôt sur le revenu (IRPP). Si les loyers perçus sont inférieurs à 15 000 euros bruts, les investisseurs peuvent jouir du régime micro-foncier avec abattement de 30 %. Sinon le régime réel sera appliqué. Et s’ils réalisent une plus-value, l’impôt à payer sera calculé selon le nombre d’années de détention de parts (pas d’abattement entre 0 et 5 ans, 6 % par an à partir de la cinquième année, et 4 % vers la 22e année).

Lire la suite

financement participatif immobilier

Trouver une société spécialisée dans le financement participatif immobilier

Lorsque l’on évoque le mot Crowdfundingcliquez pour en savoir plus, les termes tels que le financement, le projet et les collectes de fonds nous viennent directement à l’esprit. En effet, celui-ci nous parle non seulement de l’aspect du financement du projet, mais également du site sur lequel se déroulera la collecte des fonds. De ce fait, si un porteur de projet veut que celui-ci réussisse, il faut que son choix en termes de plateforme de financement soit bien réfléchi. (suite…)

Lire la suite

OPTER POUR UN IMMEUBLE NEUF

OPTER POUR UN IMMEUBLE NEUF

Achetez un immeuble neuf pour bénéficier de plusieurs avantages ! 

Les avantages d’acheter un immobilier neuf

L’achat d‘un bien immobilier doit être effectué correctement pour acquérir une maison convenable aux besoins prédéfinis. Vous devez fixer à l’avance les éléments caractéristiques de votre bien pour vous rassurer. L’immeuble neuf peut vous procurer plusieurs avantages. Cet article vous énonce quelques points positifs sur l’achat d’un bien neuf.

Un immobilier normalisé

Les immeubles construits récemment comportent des avantages en termes de normalisation. Ils sont construits de manière à respecter les règlementations thermiques. L’isolation thermique est dotée d’une haute performance. Cela accorde une réduction de consommation énergétique optimale au sein de l’habitation. De plus, les frais de notaire prélevés pour un bâtiment neuf ne s’élèvent qu’à 2 à 3% du prix de vente, tandis que ceux d’un immeuble ancien se chiffrent à 6 à 8%. L’achat d’un immobilier neuf procure également à l’acquérir des avantages fiscaux.

Les garanties

  • La garantie de parfait achèvement : elle est valable pendant un an à compter de la date d’investiture des travaux. Elle est destinée à recouvrir les dommages probables qui peuvent affecter l’immeuble suite à un usage normal ou un défaut d’entretien.
  • La garantie biennale : elle est valable pendant deux ans à compter de la date de l’investiture des travaux. Celle-ci touche les systèmes ou matériaux démontables comme le radiateur, le ballon d’eau chaude ou les prises électriques ;
  • elle dure deux ans à compter de la date de réception des travaux. Elle concerne les éléments démontables, qu’il est possible d’enlever et de déplacer (radiateurs, ballons d’eau chaude, prises…) ;
  • La garantie décennale : elle est valable pendant dix ans à compter de la de l’investiture des travaux. Elle est destinée à recouvrir les dommages qui sont susceptibles d’affaiblir les potentiels du bâtiment tels que les fissures, les infiltrations, les problèmes de toiture, etc.

Prêt à taux zéro

Si vous opter pour un achat d’immeuble neuf, vous bénéficiez des avantages du PTZ + et de la loi Duflot. Vous pouvez ainsi bénéficier de plusieurs formes d’aides financières (PEL, CEL, etc.) grâce au PTZ +. Avec la loi Duflot, vous pouvez permet de défiscaliser partiellement un investissement locatif. Pourtant, vous devez acquérir un immeuble situé en zone tendue et vous devez louer le logement à 20% de moins que le prix du marché.


Lien utile : recherche-immobiliere.com

Lire la suite

Investir en SCPI

Conseils et recommandation pour Investir en SCPI

Peu d’inflation, un rendement de l’épargne élevé… Il devient intéressant de louer et de placer son argent plutôt que de l’immobiliser. Mais avant d’investir dans la pierre-papier, il est indispensable de connaître le meilleur gestionnaire de SCPI offrant la meilleure rentabilité . Ces performances vous apporteront de précieuses informations sur la situation financière, actuelle et future, des produits susceptibles de vous intéresser. (suite…)

Lire la suite

emploi immobilier

Comment trouver un emploi immobilier ?

Vous êtes à la recherche d’un emploi dans l’immobilier ? Ce secteur regroupe un panel de professions requérant des compétences variées. Voici quelques pistes pour vous aider à trouver un poste répondant à vos attentes. (suite…)

Lire la suite

Maison retraite à Rennes

Maison de retraite à Rennes : une des villes qui a le plus de demandes ?

Si des efforts sont faits dans le sens de construire des logements pour seniors dans quasiment toutes les villes du pays, on constate que certaines sont plus sollicitées que d’autres. C’est le cas par exemple de Rennes. Elle figure parmi les communes dans lesquelles on enregistre le plus de demandes. Les raisons de cet engouement pour une maison de retraite à Rennes sont nombreuses. Focus sur ce phénomène. (suite…)

Lire la suite

repérage de canalisation d’alimentation et d’évacuation

Comment effectuer un repérage de canalisation d’alimentation et d’évacuation ?

Les canalisations de raccordement d’alimentation d’eau permettent à l’eau de circuler dans des conduits de diamètre et de matières différents. Il est important de savoir entreprendre le repérage de toutes les canalisations. Dans ce guide, découvrez comment effectuer un repérage de canalisations d’évacuation et alimentation en eau. (suite…)

Lire la suite