immobilier en défiscalisation

Qui ne voudrait pas pouvoir réduire le montant de ses impôts sur le revenu ? La solution accessible à ceux qui ont les moyens est l’investissement dans l’immobilier. Découvrez tout ce qu’il importe de savoir sur l’investissement immobilier en défiscalisation dans les lignes qui suivent.

Investir dans l’immobilier permet de réduire son impôt

L’investissement dans l’immobilier défiscalisé est une opération qui consiste à acheter un bien immobilier (immeuble tout entier ou logements) afin de réduire ses impôts sur le revenu. Le montant de la remise dépend du dispositif de défiscalisation choisie. En effet, plusieurs dispositifs régissent la défiscalisation en immobilier de nos jours. Le plus habituel est peut-être la loi Duflot qui permet une remise de 18 % sur le montant de l’impôt lorsque le bien immobilier est situé en métropole. La défiscalisation atteint les 29 % pour un achat en DOM-TOM. La réduction n’est octroyée que si le propriétaire met son acquisition en location pendant 9 ans. Ensuite, il existe le dispositif Censi-Bouvard qui permet de bénéficier de 11% de défiscalisation.

Intérêts des dispositifs de défiscalisation sur investissement immobilier

L’État voit en la défiscalisation via l’investissement immobilier un bon moyen pour redynamiser le secteur de l’immobilier. En effet, à la fois les investisseurs, mais aussi le restant de la population sortent gagnant dans l’investissement en immobilier défiscalisé. La création, la rénovation et la reconstruction d’un bien immobilier font travailler plusieurs ouvriers. L’investissement participe donc à la création d’emplois. En toute logique, la défiscalisation est également plafonnée pour éviter que le marché de l’immobilier ne soit trop chargé.

Démarches pour investir dans l’immobilier défiscalisé

Il fait disposer d’un capital afin de pouvoir investir dans l’immobilier et de profiter d’une défiscalisation. Vous pouvez faire de l’économie pendant quelques années ou bien tenter l’expérience de l’emprunt. Celui-ci n’est pas sans risque, mais vous devez simplement vous assurer de la bonne qualité de votre investissement. Ne vous risquez jamais à investir dans un logement qui n’a pas de réels potentiels de location. Pour ce faire, étudier l’emplacement et l’accessibilité du logement. Une fois que vous aurez signé les papiers, votre acquisition devra être mise en location pendant au moins 9 ans pour que vous puissiez bénéficier de la réduction d’impôt. Attention aussi à votre capacité d’emprunt, car si vous ne pouvez pas assurer l’acquittement de vos mensualités, vous ne devrez jamais tenter l’aventure.

——————————

Pour plus d’infos visitez ce site